03/06/2017

Voyage 2017/2

Pour la suite, on voyage un peu au hasard en direction de la cote bretonne ,et au gré des villages,ces vieilles églises pleines de charme...

IMG_0115.JPG

 Cherchez l'intrus..

IMG_0116.JPG

 

  IMG_0126.JPG

 

Plaisir du temps de midi au bord de la mer...

IMG_0117.JPG

 

       IMG_0118.JPG

 

 IMG_0120.JPG

  

IMG_0122.JPG   

Sur la boucle du retour,voici le chateau de Kerjean,a Saint Vougay (Finistere) 

La forteresse de Kerjean se dresse au cœur d’un parc de 19 hectares. Cet espace naturel venait à l’origine renforcer l’image de richesse véhiculée par l’architecture hors normes du château.

IMG_0136.JPG

 

 

Aujourd’hui, trois éléments témoignent de la puissance seigneuriale : un colombier de 9 mètres de diamètre, à l’entrée du domaine (jusqu’à la Révolution française, seules les familles nobles étaient autorisées à en faire construire), des poteaux de justice (le seigneur de Kerjean pouvait exercer la haute justice sur ses terres, c’est-à-dire prononcer les peines capitales, et donc condamner à la pendaison) et une fontaine près de l’étang. Un élégant puits à trois colonnes reflète par ailleurs le goût des batisseurs de l'époque pour l'art italien de la Renaissance.

IMG_0137.JPG

 

    À la fin du 16e siecle, la Bretagne, et en particulier le Léon, traverse une période faste : l’agriculture et le commerce sont florissants, grâce aux cultures de céréales et de lin, et la fabrication de toiles, vendues sur toute la façade de l’Europe, depuis les ports de,Morlaix ,Landerneau et Roscoff . C’est dans ce contexte de prospérité économique que la famille Barbier fait construire sa demeure sur ses terres, à Saint-Vougay, une commune située à mi-chemin entre Lesneven et saint pol-de-Leon . À la place de l’ancien manoir, elle fait ériger une forteresse, surpassant toutes les demeures nobles de la région : le château de Kerjean

IMG_0139.JPG 

IMG_0141.JPG  

En 1618, la famille Barbier demande à Louis XIII que le domaine de Kerjean soit érigé en marquisat. Le roi, qui considère le château comme l’une des plus belles demeures de France, accède à la requête des propriétaires. Quelque peu délaissé au 17e siecle, l’édifice retrouve son éclat avec les successeurs des Barbier, les Coatanscour. Dans la seconde moitié du 18e, Suzanne Augustine de Coatanscour, épouse de François-Gilles de Kersauzon, y reçoit la noblesse léonarde dans un cadre luxueux. Mais la révolution française met un terme à ce prestigieux train de vie : la marquise de Coatanscour est arrêtée, emprisonnée à Brest et guillotinée...

« Dernière châtelaine de Kerjean (aucun des enfants du couple ne survécut longtemps), elle se renferma dans sa demeure qu'elle tint continuellement sur le pied de guerre, faisant garnir les remparts et les tours de couleuvrines et d'engins de défenses ; les ponts-levis étaient relevés tous les soirs au son de la cloche et les clefs du château déposées à la fin du jour au chevet de son lit. Elle fut l'orgueilleuse princesse des dernières années de la Monarchie, mais elle sut aussi se faire aimer des pauvres dont elle ne cessa de secourir les misères et qui gardèrent, comme ses serviteurs, le pieux souvenir de ses bienfaits. Elle fut arrêtée dans son château, condamnée à mort et guillotinée à Brest le 27 juin 1794

IMG_0143.JPG

 

IMG_0144.JPG

 

 On continue le périple,toujours via les petites routes du pays,les quelles sont jalonnées de ces petits cimetières aux vieilles pierres sculptées avec art...Nous sommes a Bodilis( Finistere)

IMG_0150.JPG

 

 

  IMG_0151.JPG

 

  Et comme dans bien des cas,a coté de l'église,un café.... :)

IMG_0153.JPG

 

 Nous voila de retour en Normandie,ou on croise le château de Vendeuvre...

IMG_0159.JPG

 

Construit entre 1750 et 1752 sur les plans de Jacques-François Blondel, Vendeuvre est l'exemple d'une maison de campagne du milieu du 17e, une maison des champs selon les termes de l'époque.

IMG_0160.JPG

 

Il est ouvert au public depuis 1983 et abrite le musée du mobilier miniature , première collection au monde de mobilier miniature, une collection de niches a chien, et d'animaux de compagnie ; l’enfilade de salons est un bel exemple de l'art de vivre au 17 e siecle dont témoignent aussi les cuisines de la même époque. Dehors, le château est agrémenté de jardins d'eau « surprise » et d’une grotte aux coquillages.

PCUNOR014FS00071_2.jpg

 

 

Petit coin d'eau,d'ombre et de verdure en bord de route...

IMG_0164.JPG

 

  IMG_0168.JPG

  

Dernière étape,du moins en photos,le château de Crevecoeur-en Auge

IMG_0180.JPG Miraculeusement préservée, cette petite seigneurie médiévale du Pays d’Auge est unique. Entourée d’eau, elle a conservé son plan d’origine, en deux parties : La haute cour avec son logis construit sur une motte artificielle et protégée par des fortifications du XIIe siècle ; la basse-cour, où se réfugiaient les villageois en cas d’attaque, avec sa chapelle du XIIe siècle, sa ferme, son colombier et sa grange à pans de bois du XVe siècle.

IMG_0182.JPG

 

 

 IMG_0183.JPG

 

 

 IMG_0184.JPG

 

 

 IMG_0172.JPG

 

 

 IMG_0173.JPG

 

 

 IMG_0174.JPG

  IMG_0177.JPG

 

 

 

 

 IMG_0178.JPG

 

 

IMG_0190.JPG

Des reconstitutions médiévales sont organisées en juillet /Aout

IMG_0192.JPG 

IMG_0193.JPG

 

Voila fin de ce petit voyage de 9 jours,a la météo changeante,mais dieu merci pas a des températures trop élevées,ce que nous ne supportons plus trop bien tous les deux ... 

La prochaine destination devrait etre Biarritz mais avant cela il me faudra faire changer la courroie de distribution de notre monture,ce qui ne va pas arranger les finances... 

A bientôt pour de nouvelles aventures ! 

IMG_0121.JPG

 

15:59 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

01/06/2017

Voyage 2017 partie 1

Nous voila de retour;autrement dit Hubert le camping car et Marguerite le gps sont de retour pour de nouvelles aventures qui démarrent le mardi 9 Mai,avec le traditionnel passage par Martelange,puis la premiere nuit auprès de Woinic,le plus grand sanglier du monde a Saulces-Monclin! 

 IMG_0036.JPGLa nuit fut bonne malgré un nombre croissant de routiers qui vont et viennent pendant toute la nuit...Heureusement,leur hauteur ne leur permet pas de stationner a l'endroit ou nous sommes,mais il y en a qui essayent quand même...

Nous voila repartis en direction de la Bretagne ...

IMG_0030.JPGen chemin,nous voulons aller visiter le château du duc de Guise ,dans la localité du même nom :

Le château de Guise est un ancien chateau fort , attesté dès le xe siècle, transformé au xvie siècle et remanié par Vauban , dont les ruines se dressent sur la commune de GUISE dans le département de l'Aisne en région Hauts de France.

IMG_0037.JPG

Le château fut le théâtre de 1 000 années d'histoire militaire. Il témoigne de toute l'évolution de l'architecture militaire au cours de ce millénaire. Après l'avoir sauvé de la destruction, le club du vieux manoir en assure, depuis 1952, la restauration, l'animation et l'ouverture au public.

IMG_0038.JPG

Malheureusement,le chemin d'acces et les plus de 200 marches a escalader sont impossibles a franchir pour Chantal dont l'état des pieds et jambes ne s'améliorent pas,et c'est du domaine de l'impraticable pour une chaise roulante,a cause des énormes pavés qui couvrent l’accès..

Nous reprenons la route,et a la recherche d'une aire de camping car qui n'existe plus ,on se retrouve dans une voie sans issue au paysage intéressant... 

IMG_0039.JPG

IMG_0040.JPG

Finalement on passe la nuit au camping municipal d'Etretat,ou j'avais pourtant juré de ne jamais y remettre les pieds tant les campings caristes sont considérés comme des pestiférés,a en voir le nombre de barrières limitant la hauteurs des parkings a 2 m...Le lendemain,direction  ROUEN et LE HAVRE ...

IMG_0043.JPG

Ou on admire la manière bien particulière de décorer les ronds points,extrêmement nombreux sur le trajet...:)

IMG_0045.JPG

IMG_0046.JPG

On se dirige vers le pont de Normandie,pour aller vers Honfleur...

IMG_0051.JPG

IMG_0058.JPG

Nous passerons la nuit a Honfleur,sur un parking situé a l'entrée de la ville et ou nous avons deja logé par le passé...

IMG_0061.JPG

Petite promenade ou on peut voir que les chemins empruntés par les chaises a roulettes ne sont pas des plus aisés non plus... Enfin,on essaye de s'adapter comme on peut...  Ce qu'on peut remarquer aussi,c'est le cout de la vie d'une petite cité touristique : un café et une biere a une terrasse = 9,20 euros...

IMG_0065.JPG

IMG_0066.JPG

IMG_0067.JPG

Honfleur est une commune portuaire normande (departement du Calvados) située sur la rive sud de l'estuaire de la Seine, en face du Havre, tout près du débouché du pont de Normandie.

Elle est peuplée de 7 440 habitants

Elle est surtout connue pour son vieux bassin pittoresque, caractérisé par ses maisons aux façades recouvertes d'ardoises, et pour avoir été maintes fois représentée par des artistes, dont notamment Gustave Courbet et claude Monet...

IMG_0068.JPG

IMG_0069.JPG

IMG_0070.JPG

IMG_0071.JPG

Nous sommes deja vendredi,et le rendez vous chez nos amis Jean Pierre et Bernadette a Saint Sauveur le Vicomte est fixé a samedi;nous reprenons la route vers Caen et Coutances 

En chemin,le chateau de Montfort a Remilly sur Lozon 

 

IMG_0086.JPG

IMG_0089.JPG

IMG_0090.JPG

IMG_0091.JPG

IMG_0093.JPG

 

Nous campons a Pont Farcy (Calvados) un agréable camping ou nous sommes...seuls . Pas grave,on passera une nuit tranquille ,a condition d'etre de niveau,et non sur un terrain spongieux (de mauvais souvenirs ça...)

IMG_0080.JPG

 

IMG_0085.JPG

Le samedi pasé en compagnie de nos amis,nous reprenons la route dimanche matin,avec l'intention de monter vers Brest...

En chemin,Campénéac,qui abrite un des plus beaux chateaux de Bretagne, Trecesson

IMG_0097.JPG

IMG_0098.JPG

Le château de Trécesson est déjà mentionné comme demeure des seigneurs de Ploermel et Campénéac, dès le 8e siecle .  La famille de Trécesson est connue depuis le 12e siecle , son premier représentant connu fut le chevalier Jean de Trécesson dont le petit-fils fut connétable de Bretagne au 14e siecle. La tradition attribue la construction à la fin du 14e siecle mais il est plus vraisemblable que le château, dans son état actuel, date de la fin du 14e ou du debut du 15e siecle. Il aurait été bâti par Jean de Trécesson, chambellan du duc  Jeran IV de Bretagne

IMG_0099.JPG

La demeure restera propriété de la famille Carné-Trécesson jusqu’en 1773 où la dernière porteuse du nom, Agathe de Trécesson se marie avec René Joseph Le Preste de Chateaugiron qui en devient propriétaire. En 1793 il vend le château à Nicolas Bourelle de Sivry , payeur général des guerres. Celui-ci passe ensuite par héritage aux de Perrien de Crenan, puis aux Montesquieu et enfin aux Prunelé. La famille de Prunelé habite toujours le château.

IMG_0100.JPG

IMG_0101.JPG

IMG_0103.JPG

IMG_0104.JPG

J'ai ensuite photographié ce curieux édifice,ou il n'y avait pas la moindre explication sur son usage...on dirait un endroit ou on lavait le linge ? 

IMG_0108.JPG

On passe la nuit ,après bien des recherches,a Pontivy,ou les guides signalent des campings ( 11 !) et on n'en a trouvé qu'un seul (qui était...fermé,et rouvert a l'occasion d'un festival country !) ,nuit gratos donc,car personne pour encaisser quoi que ce soit....

IMG_0109.JPG

IMG_0110.JPG

IMG_0111.JPG

IMG_0112.JPG

IMG_0113.JPG

Si tout ceci semble un peu disparate,la raison en est simple : nous avons quantité de documentations et de guides verts de la Bretagne et ses alentours...mais ils sont restés a la maison ! Nous avons même du racheter une carte en chemin car les indications du gps... Hem.... ainsi,ces endroits ont étés visités au hasard des indications routières,en l'absence d'un itinéraire approprié... La prochaine sortie,c'est la première chose qui entrera dans le camping car...

Voici la fin de la premiere partie,la suite bientôt...

 

17:52 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

30/06/2016

Petit periple 2016

Eh non,ce blog n'est pas mort,l'année 2015 ne nous ayant pas permis de partir parce que les moyens ne suivaient pas,et les problemes de santé de Chantal n'arrangeaient rien,donc impasse...

 

En route donc pour le Mans,et premier arret a Martelange pour se faire un petit plaisir ...que je vous conseille vivement d'essayer même si au retour,nous n'en avons pas retrouvé au Luxembourg (?)

Manzanita.jpg

Petit arrêt prévu a Reims,ou j'ai fait quelques photos de la cathédrale ,en 4e vitesse car mal garé...Les pieds de Chantal refusant tout service...

HPIM3310.JPG

HPIM3311.JPG

Sa construction a commencé au début du xiiie siècle. Elle est postérieure à Notre dame de Paris et Notre Dame de Chartres , mais antérieure aux cathédrales Notre Dame de Stasbourg d'Amiens et de Beauvais. Consacrée à la Vierge Marie, la cathédrale a été achevée au xive siècle.

HPIM3312.JPG

Il s'agit de l'une des réalisations majeures de l'Art gothique en France, tant pour son architecture que pour sa statuaire qui compte 2 303 statues. Elle est inscrite, à ce titre, au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1991. Haut lieu du tourisme champenois, elle a accueilli 1 500 000 visiteurs en 2007

HPIM3313.JPG

HPIM3316.JPG

Le prestige de la sainte Ampoule  et la puissance politique des archeveques de Reims aboutirent à partir d'Henri 1er (1027) à fixer définitivement le lieu du sacre à Reims. Tous les rois de France se sont fait sacrer dans la cité rémoise, à l'exception de sept d'entre eux 

HPIM3318.JPG

HPIM3319.JPG

2016 voyait aussi mon retour aux 24h du Mans;ou je n'était plus allé depuis 2011 suite a un conflit avec un chef de poste français completement barjo,et je suis poli...

20160616_141435.jpg

 Excellente semaine passée avec les amis de l'équipe et les collegues français nettement plus accueuillants que le précédent....malheureusement la meteo n'était pas vraiment au top et nous avons eu de la pluie lors des essais de mercredi et jeudi...

  20160618_112900.jpg

Heureusement,le we de la course est resté sec,et apres un final digne d'un roman a suspens,nous prenons congé du circuit de la Sarthe des le lundi matin.

HPIM3332.JPG

Nous nous dirigeons a petite allure vers le bord de mer,et passerons la nuit au camping de la Citadelle a Loches (Indre et Loire) 

  HPIM3336.JPG

HPIM3337.JPG

Visite ,sur la route d'un petit bourg classé parmi "les plus beaux villages de France : Crissay sur Manse  

HPIM3340.JPG

La commune est située à environ 40 kilomètres au sud-ouest de Tours. Elle est établie dans la vallée de la Manse

HPIM3342.JPG

 

 

 

                HPIM3341.JPG

Je n'ai guere pris de note en route,aussi,je ne saurais dire ou se situe le petit village dont les photos suivent...

HPIM3346.JPG

HPIM3347.JPG

Repos bien mérité a l'etape du soir !

HPIM3349.JPG

Camping classé 5 etoiles et tenu par une anglaise a l'accent délicieux,ce petit coin de france nommé Bonnac la cote est plaisant !

HPIM3351.JPG

 

HPIM3350.JPG

Rencontre sur la route,le pont du Dognon se reflete dans le Taurion,la riviere qu'il enjambe ...

HPIM3354.JPG

Nous passerons au large de la grande ville de Clermond Ferrand...

HPIM3359.JPG

Quelques kilometres plus loin,un chateau situé dans le fond d'une impasse...

HPIM3366.JPG

HPIM3369.JPG

 

HPIM3372.JPG

Situé dans le Massif Central à 1200 mètres d'altitude, La Baume est un château privé, classé monument historique. Il est l'un des plus hauts château de France et est habité toute l'année.

HPIM3371.JPG

Des villages hauts perchés,a flanc de colline,cela sent la Montagne...

HPIM3365.JPG

et puis les Cevennes...

 

HPIM3373.JPG

HPIM3374.JPG

HPIM3375.JPG

Etape a Castellane,petit village tres acceuillant,nous sommes dans les alpes de haute provence ,ou il fait un peu plus frais que sur la cote d'Azur,ou les seuls moments passés a Saint Aygulf ont vu le thermometre de la cabine d'Hubert monté jusqu'a 44°...La nuit fut pénible ....

HPIM3377.JPG

en route pour les gorges du Verdon,partie non vue en 2014,dater de notre derniere visite...

HPIM3389.JPG

 

HPIM3390.JPG

HPIM3392.JPG

HPIM3393.JPG

HPIM3396.JPG

HPIM3397.JPG

Malheureusement,notre fidèle petit appareil photo choisi ce moment pour rendre l’âme,aussi,j'ai encore pu faire quelques vues avec mon smartphone,entre autre,du lac de Sainte Croix...

20160626_131224.jpg

20160626_131809.jpg

20160626_132706.jpg

20160626_134950.jpg

20160626_135001.jpg

Voila qui termine le périple,qui ne restera pas un cru exceptionnel,a cause des températures beaucoup trop elevées pour nous...et des problèmes techniques en tout genres,le dernier en date est la pompe a eau potable de notre monture,qui a décidé de partir en vacances aussi ....Ce qui a un peu écourté le voyage...

15:09 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

12/05/2014

2014 Périple France/Italie part 10 et fin

Nous sommes en route vers Annecy et le temps qui était parfait jusqu'a la (sauf sur les cols) change brutalement,on perd des degrés au fur et a mesure qu'on avance... Hubert a rencontré un copain,une Goelette Renault,j'en ai conduit un tout pareil mais version fourgon quand j'ai commencé a la RTT...

HPIM2957.JPG

  

HPIM2970.JPG

 

 Nous sortons des routes montagneuses pour retrouver un terrain un peu plus plat...

HPIM2972.JPG  

                     

HPIM2973.JPG

         Arrivée a Annecy vers 14h,nous avons la chance de trouver une place de parking juste au bord du Lac  ,on se met donc en route pour une petite promenade,vite interrompue par la pluie...      

HPIM2974.JPG

 

       HPIM2977.JPG

 

       

HPIM2978.JPG

 

       

HPIM2979.JPG

 

 HPIM2980.JPG

 

 

 

HPIM2983.JPG

 

 

 HPIM2985.JPG

  Maintenant ,on va prendre le chemin de la maison,mais comme on a pas mal de kms a faire,on cherche une etape et quelque chose a visiter ,on opte pour Dijon,nous y sommes allés 2 fois sans jamais entrer dans la ville,vu qu'on était au boulot sur le circuit,a plus de 25kms de la ville... Pour gagner du temps je fais le chemin Bourg-en-Bresse /Dijon par l'autoroute... 223 Kms = 49 euros. Pas vraiment donné ... :(

HPIM2987.JPG

 Nous trouvons un camping grâce a Marguerite,mais juste a l'entrée,il faut passer sous un pont a 2m90... Trop juste,heureusement il y a possibilité de faire un detour... Le preposé du camping me dira que la semaine avant,des hollandais avaient des velos sur leur toit de leur voiture ... Avaient est le mot,ils n'ont pas fait le poids avec le pont...

Lendemain,on part visiter Dijon,derniere etape du voyage : 

HPIM2988.JPG

 

 

HPIM2989.JPG 

 

 C'est la préfecture du département,de la Côte-d'Or et le chef-lieu de la région Bourgogne. Elle est également l'ancienne capitale des ducs de Bourgogne. Ses habitants sont appelés les Dijonnais.

HPIM2990.JPG

HPIM2991.JPG  

 Palais des ducs de Bourgogne

HPIM2994.JPG

 

  

HPIM2995.JPG

 

 

Le palais des ducs et des états de Bourgogne à Dijon en Côte-d'Or est un ensemble architectural comprenant plusieurs parties imbriquées : la plus ancienne est le palais ducal des xive siècle et xve siècle, destyle gothique, qui comprend encore un logis (bien visible depuis la place des Ducs), les cuisines ducales (cour de Bar) et deux tours : la tour de la terrasse, ou tour Philippe le Bon et la tour de Bar. 

HPIM3005.JPG

 

 

HPIM3001.JPG

 HPIM2997.JPG

 

 HPIM3002.JPG

  La plus grande partie des bâtiments visibles aujourd'hui a cependant été bâtie aux xviie et surtout xviiie siècles, dans un style classique, avec le dessin de la place royale, aujourd'hui place de la Libération. Enfin, la façade du musée des Beaux-Arts, sur la place de la Sainte-Chapelle, a été élevée au xixe siècle à l'emplacement de la Sainte-Chapelle de Dijon détruite en 1802. Cet ensemble, dans un remarquable état de conservation, témoigne de presque un millénaire de vie politique à Dijon. 

 HPIM3006.JPG

 

 Le Palais fut le siège des souverains de l'État bourguignon, les ducs de Bourgogne. Classé au titre des monuments historiques par la liste de 1862 et par arrêté de 1926, il abrite aujourd'hui la mairie de Dijon et le;musée des Beaux-Arts de Dijon.

HPIM2999.JPG

 HPIM3007.JPG

HPIM3009.JPG 

Et voila pour la fin du périple,Dijon ville très propre,et bien entretenue vaut la peine d’être visitée,il y a un immense piétonnier qui mène aux bâtiments historiques,et c'est très agréable

Nous reprenons la route de la Belgique,une dernière étape a l'eurospace center  a REDU,que nous n'avions jamais eu l'occasion de visiter 

europa esa.jpg

 Voila les amis,cela s'arrete ici pour 2014,tout du moins pour l'instant...Castellane m'a beaucoup plu,les gorges du Verdon n'etaient pas loin,on a trouvé un point de chute...Gageons que bientot,on reverra Hubert et l'innéffable marguerite dans ces coins la ! 

Merci de nous avoir suivi,et de vos commentaires ! 

HPIM2859.JPG 

 

16:10 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

11/05/2014

2014 Périple France/Italie part 9

HPIM2912.JPG

Un camping tres agréable,tenu par un couple tres acceuillant dont le mari fait des pizzas d'enfer, rien de tel pour se redonner du souffle apres ces pérégrinations dans les montagnes : adresse camping Le Pesquier RN 4085 Castellane (alpes de hte Provence) 

pesquier.jpg

 

Nous nous remettons en route,toujours dans les magnifiques paysages montagneux des Alpes,pres du Verdon que nous nous promettons de revenir visiter rapidement 

HPIM2936.JPG

Nous cherchons un endroit pour camper tout pres d'un barrage de l'EDF Aa Chateau Arnoux saint Auban,une bonne nuitée dans un camping...fermé ! il n'ouvrait qu'en Mai

HPIM2939.JPG

Un peu plus loin,les cols avec la neige... éternelle ?... 

HPIM2938.JPG

HPIM2941.JPG

En route pour les gorges du Guil,ou notre marguerite nationale nous réserve encore quelques surprises... Il ne faut pas oublier qu'elle taille la route pour une voiture,or nous circulons dans un engin de plus de 6m de long et de 3,20 de haut...

HPIM2943.JPG

HPIM2945.JPG

HPIM2946.JPG

Hum...on ne risque pas de rencontrer un semi remorque,ça c'est sur... Et au fait,on a croisé aucuns campingcars sur ces routes... A croire qu'il y a aussi des aventuriers de l'avenue Louise (célèbre avenue de Bruxelles pour ceux qui ne connaissent pas ) dans ces coins la aussi : en dehors des autoroutes,ils sont perdus...  :)

HPIM2948.JPG

Ici,arret pour le diner a Guillestre

La ville de Guillestre est située à une altitude moyenne de 1000 m, dominant la rive gauche des gorges du Guil, peu avant son confluent avec la Durance. Située à la porte du Queyras, elle est le point d'accès unique de cette vallée, notamment pendant les mois d'hiver. Guillestre est un carrefour et un point de départ pour le col de l'Izoard, le col de Vars, et le col Agnel. Elle est aussi point de passage entre Embrun et Briançon.

HPIM2950.JPG

HPIM2949.JPG

HPIM2951.JPG

Maintenant que nous sommes dans les montagnes,il faut en sortir,donc soit contourner,soit monter et redescendre...vu qu'il y a un village classé sur la route,on pousse jusqu'a la...L'endroit se nomme Chateau-Queyras,et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il n'y a pas grand monde...

HPIM2959.JPG

HPIM2955.JPG

HPIM2956.JPG

On continue a monter,nous avons atteint 3300m ,Hubert n'avait jamais été aussi haut !

HPIM2960.JPG

HPIM2961.JPG

HPIM2963.JPG

HPIM2964.JPG

Puis on redescend,il va falloir passer le col du Lautaret car les autres sont...fermés,mais les routes pas barrées...N'etant pas équipé de chaines,on ne va pas tenter le diable!

HPIM2968.JPG

Nous prenons la direction du département de l’Isère et du lac d'Annecy,ce sera pour demain ! 

17:08 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

10/05/2014

2014 Périple France/Italie part 8

Route vers la Provence,en quittant donc les bords de mer,dont voici les dernières photos...

HPIM2892.JPG

HPIM2893.JPG

HPIM2897.JPG

En chemin nous rencontrons un site qui est en pleine renovation (enfin toutefois la batiment attenant)  les cascades du Saut du Loup (Alpes Maritimes) 

HPIM2898.JPG

HPIM2901.JPG

HPIM2900.JPG

HPIM2903.JPG

Nous poursuivons le chemin vers la Provence,et ferons halte a Castellane non sans avoir traversé des jolis villages perchés sur les collines,nous entrons dans les alpes de Hautes provence

HPIM2904.JPG

HPIM2908.JPG

HPIM2910.JPG

On apprécie le silence de Marguerite,qui,dans les cols,n'a pas grand chose a dire et surtout pas "faites demi tour des que possible"...

 

HPIM2911.JPGLa suite bientot...

17:55 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/05/2014

2014 Périple France/Italie part 7

Apres 2 jours au camping des mures,on reprend la route,direction Vintimille et l'Italie,en passant par Menton   

HPIM2860.JPG

HPIM2863.JPG

HPIM2865.JPG

HPIM2868.JPG

HPIM2869.JPG

Arrivés a la frontiere,c'est l'inconnu,je n'ai jamais mis les pieds en italie,et chantal n'a pas été plus loin que Vintimille,il y a...longtemps ! quand a Roucky,il a l'air dubitatif...Il ne sera bientot pas le seul...HPIM2859.JPG

HPIM2886.JPG

Apres la traversée de Vintimille et San remo,on se dirige vers Imperia,on cherche le chemin d'un camping (pas très emballant de faire du camping sauvage par ici !) Marguerite s'emballe de nouveau et cherche a nous envoyer la ou Hubert ne passe pas,des chemins de chèvre ou il vaut mieux ne rencontrer personne car se croiser est impossible.... On est tout a fait en dehors de notre route,et la carte...ben elle vaut ce qu'elle vaut....

HPIM2887.JPG

On traverse Imperia,en evitant les motos et autres scooters conduit a la limite du suicide collectif par les nombreux italiens qui semblent avoir compris que ce moyen de transport est plus rapide qu'une auto...

HPIM2888.JPG

Apres avoir passé une mauvaise nuit a Diano marina avec un accueil très froid,on décide de rebrousser chemin,les cinqueterre,ce sera pour une autre fois,en plus ayant consulter un guide un peu plus précis,c'est inaccessible par la route,et les pieds de Chadou.... Donc retour a Menton des le lendemain midi! 

HPIM2889.JPG

HPIM2867.JPG

Nous reprenons la route de la Provence,et pour ce faire,traversons la principauté de Monaco ou il n'y a aucuns stationnement possible a moins d'aller en sous sol ,et en plus il y avait un tournoi de tennis (on l'a entendu a la radio) et il y avait un fameux bordel en ville.... Pff,a nous les grands espaces !!

HPIM2877.JPG

HPIM2896.JPG

La suite a plus tard les amis ! 

 

23:33 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

06/05/2014

2014 Périple France/Italie part 6

Nous nous dirigeons maintenant vers la cote d'Azur,avec les celebres stations balnéaires ...

HPIM2834.JPG

HPIM2836.JPG

Nous traversons ainsi Saint Tropez,ou bien entendu les campings cars ne sont pas les bienvenus,et on ne trouve place de stationnement nulle part,donc bye bye Cruchot,ce sera pour une autre fois...

HPIM2838.JPG

HPIM2837.JPG

Arrivés a Port  Grimaud vers 15h,on entre dans un camping au bord de la mer; celui ci me semble accueillant et on s'y installe pour souffler un peu : 2 jours d’arrêt,presque les pieds dans l'eau (chantal vous dira qu'elle froide... Soit,moi j'aime pas l'eau...sauf avec le Pastis,bien entendu!) 

HPIM2844.JPG

 

HPIM2847.JPG

HPIM2849.JPG

Vue de l’intérieur de notre hubert...HPIM2853.JPG

Voila,c'est sur ce joli coucher du soleil que je vous donne rendez vous a plus tard pour la suite ...HPIM2854.JPG

HPIM2856.JPG

 

16:40 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

05/05/2014

2014 Périple France/Italie part 5

Apres une mauvaise journée de vendredi ou la doc ne nous a pas beaucoup aidé pour trouver quelque chose a visiter,nous passons la nuit a Mont brison sur Lez,une petite aire de service dans un endroit bien tranquille....

Samedi matin,direction Vaison La romaine,et en chemin,nous rencontrons pour la 2e fois le rallye "tour de France auto,que je regarderais passé,arreté sur un parking de grande surface pendant que chantal fait les courses ! 

HPIM2803.JPG

Apres les courses,un site a visiter : 

HPIM2805.JPG

HPIM2806.JPG

Puis nous arrivons a Vaison La Romaine : Elle est surtout connue pour ses vestiges romains particulièrement riches dont un pont à arche unique, ainsi que pour sa cité médiévale et sa cathédrale. Ce qui caractérise particulièrement Vaison, c'est la possibilité de voir dans un même mouvement les villes antique, médiévale et moderne, comme si on pouvait embrasser 2 000 ans d'histoire d'un seul coup d'œil, quitte à oublier les discontinuités qui n'ont pas manqué de troubler le passé vaisonnais.

HPIM2807.JPG

HPIM2810.JPG

La rivière ci dessus se nomme l'OUVEZE et a été le théatre d'une crue meurtrière en septembre 1992,37 déces seront a denombrer...

 

HPIM2811.JPG

 

HPIM2813.JPG

HPIM2812.JPG

HPIM2814.JPG

Le xxe siècle voit une véritable renaissance vaisonnaise s'opérer, et la petite cité reconquérir patiemment son statut de ville, avec une économie basée à la fois sur la viticulture et le tourisme. Cela se traduit dès l'entre-deux guerre, il n'est qu'à regarder les multiples traces laissées dans l'urbanisme vaisonnais par l'architecture des années 1930, au sein même de la ville moderne, avec ses ferronneries caractéristiques, ses balcons modern'style et les couleurs vertes ou roses de quelques immeubles.

 

HPIM2822.JPG

 

Petite ville tres agréable avec la visite pietonne des remparts,ce qui malheureusement n'a pas arranger les pieds de Chantal...

HPIM2823.JPG

Nous passerons la nuit a Istres prés de Marseille,dans un petit camping encaissé entre deux vallées,bien agréable...

HPIM2828.JPG

HPIM2832.JPG

HPIM2824.JPG

Le lendemain;marguerite se distingue en nous envoyant au casse pipe,ou plutot devrais je dire,au casse vitre : un chemin trop etroit,un demi tour scabreux dans une pente tres raide,et voiila le resultat :

HPIM2842.JPG

Heureusement,cela ne nous empeche pas de continuer notre route...

HPIM2833.JPG

La suite au prochain numero,avec St Tropez,Ste maxime,Port Grimaud...

20:29 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

30/04/2014

2014 periple France/Italie part4

Visite de Rousset les Vignes (DROME)

HPIM2796.JPG

 

 

 

HPIM2797.JPG

 

 Rousset-les-Vignes est situé à 15 km à l'est de Grignan (chef-lieu du canton), à 10 km au nord-ouest de Nyons et à 21 km au sud de Dieulefit.

Les communes les pRousset-les-Vignes est situé à 15 km à l'est de Grignan (chef-lieu du canton), à 10 km au nord-ouest de Nyons et à 21 km au sud de Dieulefit.

HPIM2801.JPG

HPIM2802.JPG

19:59 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/04/2014

2014 Périple France/Italie part 3

Apres le rafraîchissant site de Baume les Messieurs,on se remet en route,direction Pérouges ! 

HPIM2781.JPG

Pérouges,classé dans les plus beaux villages de France  également,se trouve dans l'Ain,arrondissement de Bourg-en Bresse.

HPIM2783.JPG

C'est une ancienne cité de tisserands, dont la double enceinte de remparts a pu être restaurée. L'architecture interne est typique de l'époque du Moyen Âge avec des demeures datant xve et xvie siècles, mais également des rues en galets et une église fortifiée.

HPIM2784.JPG

Sa position dominante sur la plaine du Rhône, au nord-est de Lyon, et sa situation au bord du plateau de la Dombes semblent expliquer le choix du site par un groupe de réfugiés gaulois qui s'en revenait de Pérouse en Italieaprès avoir fui Rome

En 1173, la permutation entre le Comte de Forez et l'Eglise de Lyon indique que le Comte Guy a cédé, par-delà le Rhône et la Saône, tout ce qu'il possédait à l’Eglise pour en jouir à perpétuité dont le château de Pérouges que Guichard d'Anthon possédait de lui en fief

HPIM2785.JPG

HPIM2787.JPG

Elle a appartenu en des temps immémoriaux aux seigneurs d'Anthon dont l'histoire cite Guichard Ier qui participa à la première croisade, et jusqu'à Louis d'Anthon disparu en 1326.

Cependant il faudra attendre le xiiie siècle pour que la cité acquière un poids plus important. Située aux confins de la France, de la Savoie et du Dauphiné, assiégée par les souverains du Dauphiné, puis de Savoie, elle fut prise en 1468, et servit de place forte aux ducs de Savoie pour protéger leur frontière. Sa fidélité lui valut sa charte de franchise et une expansion économique encouragée par les souverains de Savoie.

La place fortifiée perdit de son importance avec le rattachement de la Bresse et du Bugey à la France en 1601. La forteresse fut démantelée et Pérouges devint une cité de tisserands paisible et prospère jusqu'au début du xixe siècle. Lorsque commença à se développer l'industrie, la cité voisine de Meximieux récupéra la prospérité économique, car elle était mieux située sur les voies de communication.

HPIM2788.JPG

HPIM2789.JPG

HPIM2786.JPG

La Galette au sucre de Pérouges est une préparation pâtissière réalisée sous forme de tarte. C'est une spécialité de la Cité médiévale de Pérouges et une marque déposée  par la descendance d'Anthelme Thibaut (qui amorcera la coordination de la défense du site au début du xxe siècle), propriétaire de l'hostellerie du Vieux Pérouges.

HPIM2790.JPG

HPIM2791.JPG

HPIM2792.JPG

HPIM2793.JPG

HPIM2794.JPG

Notre destination suivante sera Vaison la romaine,Vaucluse,region Provence cote d'azur...

23:01 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

25/04/2014

Voyage 2014 :Périple France/Italie part 2

Direction du jour,le château de Lunéville 

Chateau_de_Lunéville_-_2012-05-16.jpg

En chemin,nous arrêtons sur une petite place dans un village dont je n'ai pas noté le nom,et qui comporte les vestiges d'une forteresse dont voici quelques vues...

HPIM2750.JPG

HPIM2751.JPG

HPIM2752.JPG

HPIM2753.JPG

HPIM2754.JPG

Si quelqu'un connait cet endroit,je mettrais les infos avec plaisir,je n'avais pas noté,et je ne me rappele pas du tout ou cela se trouve... HPIM2755.JPG

Nous nous dirigeons vers Besançon,avec au gré de la route quelques jolies vues...

HPIM2756.JPG

HPIM2759.JPG

HPIM2761.JPG

 Nous passerons la nuit a ARBOIS (Jura) ,ou l'aire signalée est hors service pour ce qui est des vidanges...

Le lendemain,direction Baume les Messieurs,classé un des plus beaux villages de France,et ce n'est pas surfait du tout ! 

Marguerite se distingue en nous envoyant dans des chemins de chèvres...Pas très indiqué pour le gabarit d'Hubert ! La suite allait s'annoncer bien pire... 

HPIM2765.JPG

HPIM2764.JPG

HPIM2766.JPG

HPIM2770.JPG

Baume-les-Messieurs_-_ancienne_abbaye_bénédictine.jpg

Le « village perdu au fond de la vallée » de la chanson Les Trois Cloches, écrite en 1939, par Jean Villard dit Gilles, et interprétée par Édith Piaf et les Compagnons de la chanson en 1945, désigne Baume-les-Messieurs, où se serait égaré l'auteur, en route pour Paris.

 

HPIM2771.JPG

Baume les Messieurs comporte aussi un site ou il y a de superbes cascades !

HPIM2772.JPG

HPIM2775.JPG

HPIM2776.JPG

HPIM2777.JPG

Un endroit d'un calme et d'une beauté remarquables,a recommander sans modération !

HPIM2780.JPG

en route pour Perouges,également classé dans les plus beaux villages français ! 

 

17:12 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

24/04/2014

Voyage 2014 : périple France-Italie

Coucou ! nous revoilou ! Suite des aventures de Phil et Chantal,véhiculés par Hubert de Saint Motorhome et "guidés (si on peut dire...) par dame Marguerite,qui en a encore pris pour son grade lors de notre périple....

Parlons en du périple : Départ le mardi 8 avril au matin, nous decidons de profiter de l'autoroute gratuite jusqu'a Nancy,ou nou ferons étape... Il faut dire qu'ayant pris la peine de consulter un site des camping caristes,je suis tombé sur une veritable mine d'or qui reprend une grosse partie des stationnements récentss utilisés par nos amis français,ce qui,on va le voir plus loi,va etre diablement utile...

HPIM2733.JPG

Notre premiere visite sera pour la place Stanislas,a Nancy

HPIM2734.JPG

Visite un peu chahutée grâce aux étudiants ,qui avaient transformé la place en gigantesque beuverie ,fêtant les 99 jours restant avant le passage du bac.... D'ou présence de moults CRS....

HPIM2737.JPG

...et qui explique le nombre élevé de detritus jonchant la place...

HPIM2738.JPG

Voulue par le duc de Lorraine Stanislas Leszczyński, elle a été construite entre 1751 et 1755 sous la direction de l'architecte Emmanuel Héré. Son nom et sa statue centrale ont évolué au gré des bouleversements de l'histoire de France ; elle porte ce nom depuis 1831.

Appelée familièrement par apocope place Stan', elle est, malgré ses belles proportions (106 mètres sur 124 mètres), de dimension modeste relativement aux 12 hectares du record français de la place des Quinconces à Bordeaux ; à Nancy même, la place de la Carrière ou le cours Léopold, par exemple, sont plus étendus. Ce ne sont donc pas ses dimensions qui font l'originalité de la place Stanislas mais son aménagement et son rôle dans l'urbanisme de la cité, reliant deux quartiers autrefois indépendants

HPIM2740.JPG

 

HPIM2743.JPG

Apres avoir passé une bonne nuit (aire portuaire de plaisance de  Nancy st Georges,bld du 21eme regiment d'aviation) nous nous mettons en route vers Lunéville 

HPIM2748.JPG

La suite a demain,si vous le voulez bien ....

22:21 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/06/2013

Voyage Bretagne-Normandie 2013 partie 6 ET FIN

Nous quitterons Vitré pour descendre vers Angers ,sous un temps toujours gris,mais sans pluie cette fois...

 

HPIM2672.JPG

 

Traversée de la Ville d'ANGERS,ou on s'arrete quelques minutes pres du chateau du roi René que nous avions deja vu précédemment,afin de prendre quelques doiculmentations sur la région ...Mais stationner est problematique,alors on continue notre chemin...

HPIM 2688 Angers-chateau_du_roi_Rene.jpg

HPIM2673.JPG

 

 

Au gré du chemin;quelques photos glanées ca et la,d'endroits simplement un peu spéciaux...

HPIM2677.JPG

 

  Le chateau de Plessis bourré est sur l'itinéraire,on s'arrete donc quelques minutes pour le prendre en photo

HPIM2683.JPG

HPIM2679.JPG

 

 

 

 

 

HPIM2680.JPG

 Un peu d'histoire :le chateau de Plessis bourré est situé sur la commune d'Ecuillé ,dans le Maine et Loire,a une quinzaine de kms d'ANGERS

Il est un des seuls chateau de la Loire a n'avoir subit aucune modification depuis sa construction,ce qui en fait un lieu tres prisé pour les tournages cinématographiques 

HPIM2681.JPG

Jean Bourré, grand argentier et principal confident du roi de France Louis XI, fait l'acquisition du domaine du Plessis-le Vent, propriété de la famille de Sainte-Maure le26 NOVEMBRE 1462. Sur cet ancien manoir, il fait construire de  1468 A 1473 le château actuel

 

HPIM2682.JPG

 En 1751 le château est acheté par la famille de Ruillé et dont un membre, Jean-Guillaume de Ruillé, est exécuté en 1794 par des révolutionnaires d'Angers.

En 1850, le château est à vendre. Personne ne veut l'acheter et le château risque d'être transformé en carrière de tuffeau quand Maître Avenant, notaire à Angers, soucieux de préserver le site, décide de l'acheter en 1851.

En 1911 il est acheté par Henri Vaïsse, neveu de Claude marius Vaisse  préfet et sénateur de Lyon sous le second empire et surnommé le "Haussmann Lyonnais". Au décès d'Henri Vaïsse, le château revient à son neveu François Reille-Soult, duc de Dalmatie, député du Tarn, descendant des maréchaux d'Empire , et l'ouvre au public en créeant  le circuit de visite.

En 1978, Antoinette de Ferrieres de Sauvebeuf, née de Croix, petite fille du Duc de Dalmatie et son époux Bruno de Ferrieres de Sauvebeuf, sont nommes par la descendance pour gérer le château. Ils habiteront la demeure avec leur 3 enfants jusqu'en 2009 et s'assureront de l'entretien en l'ouvrant au public à partir de 1981.

Le château est classé (avec la pièce d'eau, les douves et les avenues) au titre des monuments historiques par arrêté du 1er juin 1931

 En reprennant la route,il y a encore le chateau de Grez-Neuville,ci dessous...

HPIM2684.JPG

Et cette belle demeure au bord de l'eau... 

HPIM2685.JPG

 Nous stopperons le périple au camping de Pont-de-Cé ,apres avoir vainement chercher une aire de stationnement pour camping car...qui n'existe pas ! 

Le lendemain,nous descendrons au Mans pour rendre visite a quelques amis,qui sont en train de préparer la grande semaine des 24h... Et c'est sur la terrasse de l'un deux que nous vous disons au revoir,et au prochain voyage ! ce ne sont pas les destinations qui manquent,le choix est plutot vaste....

HPIM2687.JPG

 

13:26 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

21/06/2013

Voyage Bretagne-Normandie 2013 partie 5

Dernières images de la pointe de la Hague,nous passerons la nuit chez mon ami JP A st Sauveur le vicomte

HPIM2650.JPG

HPIM2646.JPG

 

HPIM2651.JPG

Le lendemain,toujours sous la pluie,en route pour Cherbourg ! 

HPIM2642.JPG

A l'arret de midi,nous sommes juste en face de la sortie/entrée de la rade pour les petits bateaux,pas mal de trafic... derriere nous,ce sont les ferries qui vont des va et viens avec l'angleterre ...

HPIM2643.JPG

Nous prenons la route de Fougeres,ou on ne fait que passer,le temps n'etant pas vraiment avec nous...

ensuite,le campement du soir se fait au camping municipal de Vitré,la visite du chateau etant programmée le lendemain

HPIM2656.JPG

Un peu d'histoire : le premier château en pierre a été construit par le baron Robert Ier de Vitré à la fin du 11e siecle ,bati sur un promontoire rocheux dominant la vallée de la Vilaine

HPIM2657.JPG

À sa mort, le domaine échoit par alliance à la famille des Comtes de Laval. Guy 12 de Laval agrandit le château au 15e siecle,

 

HPIM2660.JPG

En 1605, après la mort de guy XX de Laval, le château devient la propriété de la ffamille de la Tremoille, originaire du Poitou. Le château est abandonné au XVII siecle et se dégrade, notamment avec l'effondrement partiel de la tour Saint-Laurent et l'incendie accidentel qui a détruit le logis seigneurial à la fin du XVIII siecle

 

HPIM2658.JPG

 

HPIM2661.JPG

 

HPIM2662.JPG

Le Château est acheté par l'état au XIX siecle. En  1872, il est l'un des premiers châteaux classé monument historique en France et restauré à partir de  1875 sous la direction de l'architecte Darcy

HPIM2663.JPG

 

HPIM2664.JPG

 

HPIM2665.JPG

De nos jours, l'hôtel de ville de Vitré est installée à l'intérieur de l'enceinte du château, dans un bâtiment reconstruit en 1912 selon les plans du logis médiéval. 

 

HPIM2667.JPG

 

La batisse est assurement tres belle mais tres peu meublée..HPIM2668.JPG

 

HPIM2669.JPG

une vue de l'exterieur via les fenetres du chateau

 

HPIM2670.JPG

 

Apres Vitré,on prend la direction d'Angers,et quelques vues agrementrons encore ce blog ...demain !


 

13:04 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

20/06/2013

Voyage Bretagne-Normandie 2013 partie 4

Sur la route de la pointe de la Hague,soudain on aperçoit la mer... ça fait toujours quelque chose...

HPIM2632.JPG

Quand on voit la largeur de la route,je me dis qu'il vaut mieux que si il y a d'autres campingcars dessus,il vaudrait mieux qu'ils circulent dans le même sens que nous....

On a traversé un petit village dont tout est fabriqué avec les mêmes pierres ,que ce soit les ponts ou les maisons...

HPIM2633.JPG

 

HPIM2634.JPG

Très dépaysant comme endroit,on était arreté sur un parking immense,en bord de falaise,ou il n'y avait que nous et les mouettes,mais interdit aux campingcars pour la nuit.... C'est fou ce qu'on se sent bien accueilli parfois...

HPIM2639.JPG

Une petite visite a mon ami JP a Saint sauveur le vicomte en fin de journée,puis nous cherchons une aire pour passer la nuit,et on trouve a Portbail,juste a coté de l'ancienne gare...

HPIM2635.JPG

Après une nuit bien tranquille,nous sommes réveillés par la...pluie ! Ben voyons,a croire que nous l'avons amenée de chez nous ! 

HPIM2637.JPG

au gré de la route,un superbe moulin a vent,restauré et transformé en auberge...Original,ça s'appele...l'auberge du moulin...Fallait la trouver celle la ! HPIM2638.JPG

HPIM2640.JPG

HPIM2653.JPG

HPIM2644.JPG

HPIM2647.JPG

HPIM2645.JPG

Après midi,nous pousserons une pointe jusqu'a Cherbourg,mais ce sera pour demain...si vous le voulez bien ! 

19:37 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

19/06/2013

Voyage Bretagne-Normandie 2013 partie 3

Lundi matin nous quittons Honfleur pour nous rendre a BAYEUX....

HPIM2614.JPG

Apres un court trajet,nous rencontrons la pluie...Ca va nous changer de la Belgique tiens...Parking assez simple sur une petite place,et en route pour la cathédrale !

HPIM2621.JPG

Petite ville bien proprette Bayeux,pas mal de commerces attrayants et cette imposante batisse qui ne rentre pas en entier dans mon petit appareil photo... :)

HPIM2624.JPG

Un peu d 'histoire : Bayeux,commune française,departement du Calvados et region basse Normandie,compte un peu plus de 13.000 habitants. 

HPIM2627.JPG

La cathedrale Notre Dame date du XI et XV emes siecles ,achitecture Gothique Normande et Romane,dont les vitraux content la saga de Guillaume le conquérant. 

HPIM2628.JPG

HPIM2629.JPG

Agréable  de flaner dans ces petites rues,a condition qu'il ne pleuve pas bien sur...Moi non plus ca ne m'arrange pas,la pluie,elle cache toutes les odeurs ! 

HPIM2618.JPG

Dis donc mon maitre ? tu n'aurais pas une photo de moi avec les yeux ouverts ?! 

HPIM2619.JPGah,mais voila qui est mieux,j'en souris de satisfaction ! 

 

HPIM2630.JPG

HPIM2631.JPGNous quitterons Bayeux pour nous rendre sur la cote,au cap de la Hague pour etre précis,et essayer de rendre visite a un ami qui habite pas loin

La suite a demain,si vous le voulez bien!

16:11 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

17/06/2013

Voyage Bretagne-Normandie 2013 partie 2

Cette journée de dimanche sera consacrée au farniente,dans Honfleur : un peu d'histoire :

La première mention écrite attestant l'existence de Honfleur émane de Richard 3 III, duc de Normandie, en 1027. Il est également avéré qu'au milieu du 12e siècle, la ville représentait un important port de transit des marchandises au départ de Rouen vers l Angleterre.

HPIM2601.JPG

Après la fin de la guerre de 100 ans et jusqu'à la fin du 17e siècle, Honfleur continue de se développer notamment grâce à la construction navale, au commerce maritime et aux expéditions lointaines. Cependant, de graves troubles vont éclater lors des guerres de religion dans la seconde partie du 16e siecle. La ville est prise par Henri 4 au début de 1590

HPIM2600.JPG

Honfleur fut également une cité corsaire et un de ses fils, Jean Doublet s'illustrera dans la guerre de courses. 

À partir de cette période, le commerce de Honfleur prospère avec la multiplication des relations avec le Canada la Louisiane, les Antilles, les côtes africaines et les Açores, faisant de la ville l'un des cinq principaux ports négriers de France. Cette époque voit la ville s'agrandir avec le démantèlement d'une partie de ses fortifications, devenues obsolètes, sur l'ordre de Colbert. Abraham Duquesne fait transformer le « hâvre du dedans », simple port d'échouage, en un véritable bassin à flot qui sera terminé en 1684, que l'on surnomme aujourd'hui le Vieux Bassin, et qui contribue à la réputation actuelle de la ville. Une partie de la richesse de la cité est assurée aussi par la Grande Pêche sur les bancs de Terre-Neuve, la pêche à la morue, et le commerce des peaux. 

HPIM2604.JPG

HPIM2605.JPG

La perte des colonies françaises d'Amerique, la concurrence avec le port du Havre, les guerres de la révolution française et du premier empire avec notamment le blocus continental, causent la ruine de Honfleur, qui ne se releva que partiellement au cours du 19e siècle avec la reprise du commerce du bois en provenance du nord de l'Europe. Cet essor fut pourtant limité par l'ensablement du port, qui parvient pourtant à fonctionner encore aujourd'hui. Cependant, il ne constitue plus à l'heure actuelle qu'une annexe du port de Rouen, dont il est l'avant-port, en partenariat avec la chambre du commerce et d'industrie du pays d'Auge

 

Honfleur a été libéré le 25 août 1944 par l'armlée Belge,la brigade Piron  La ville n'aura subi aucune destruction pendant la Seconde Guerre mondiale et compte parmi les rares cités normandes dans ce cas.

HPIM2602.JPG

HPIM2607.JPG

honfleur port.jpg

Honfleur compte actuellement 8093 habitants

HPIM2609.JPG

 

HPIM2613.JPG

Un "galopant" mais bien moins beau que celui qui venait a la Foire de Liege...il est cependant d'époque ! 

HPIM2603.JPG

HPIM2608.JPG

18:06 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

16/06/2013

Voyage Bretagne-Normandie 2013 partie 1

Hé bien non,ce blog n'est pas mort!  Hubert (le motorhome) et Marguerite (le GPS qui a tout d'une blonde) sont de retour avec nous pour de nouvelles aventures ! 

Premier point de chute : Honfleur (F) dans le departement 14,c'est a dire le Calvados. Vu qu'on est pensionné et pas pressés,on fait etape de nuit dans un patelin nommé Bourg Achard,ou le camping nous acceuille 

HPIM2590.JPG

Vu que nous ne sommes pas loin de la Normandie,un petit clin d'oeil au patrimoine : 

HPIM2589.JPG

Hubert etait bien installé,sur une aire herbeuse,et la nuit fut tranquille

HPIM2588.JPG

Le lendemain matin,nous prenons la direction du pont de Tancarville,pour se rendre en Normandie. Il fait couvert,mais ne pleut pas,c'est toujours cela de pris..

 

HPIM2594.JPG

Les photos sont comme le parebrise : pas tres nettes ! 

HPIM2593.JPG

Mais evidemment,le voyage se passait bien,il a fallut que Marguerite s'en mele et s'emmele les pinceaux dans la traversée de ROUEN ou cela fait la 2e fois qu'elle nous envoie en ballon...le fait est que la presentation des plus beaux voiliers du monde au port de la cité Rouennaise n'arrangeant pas la circulation,cela nous a fait perdre une bonne heure au bas mot...

HPIM2584.JPG

Enfin,nous atteignons Honfleur en debut d'apres midi,a ce sujet pour les camping caristes,signalons une aire tres grande; avec de beaux emplacements (payants,10 euros la nuit) et dont certaines portions sont munies de borniers electriques,cela se situe a 10 minutes a pied du centre ville.

HPIM2616.JPG

Derrière Hubert se dressait le chapiteau du cirque annie Fratellini,qui heureusement pour nos oreilles,donnait sa dernière représentation cet après midi....

On put des lors visiter tranquillement Honfleur,tres jolie petite ville toujours tres animée...

 

HPIM2599.JPG

la suite,ce sera pour demain ! 

22:58 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

21/04/2012

Periple 2012,partie 6 & fin

Dernier volet du périple 2012,en passant par Albi (qu'on avait deja vu,donc pas d'arret et ou j'ai juste pris une photo par la fenetre d'hubert...) 

106.JPG

Petit arret pour diner,sur une deviation qui nous a fait faire un detour de quelques dizaines de kms,et ou Margueritte s'en est donnée a coeur joie dans ses "faites demi tour des que possible"...

107.JPG

Arrivés a Carcassonne sous un beau soleil,et vers 14h,nous avons été surpris par le monde qui se bousculait aux portes de la cité fortifiée...

109.JPG

111.JPG

110.JPG

 

112.JPG

Cet endroit est toujours aussi agréable,mais il y avait décidément trop de peuple pour pouvoir en profiter pleinement,d'autant qu'aux maux de pieds de Chadou,sont venus s'ajouter un début de gros rhume pour moi,et la consommation de mouchoirs en a pris un coup...

Cela ajouté a la fatigue du voyage,nous passerons la nuit dans un très beau camping a l'entrée de Narbonne,aux bords de l'étang de Bages,et ou chaque emplacement est doté d'un petit cabinet de toilettes comprennant lavabo douche et wc... http://www.campinglanautique.com/index.php

Le lendemain,nous prenons l'autoroute (qui va de Montpellier a Clermont Ferrand et qui est GRATUITE) excepté le passage du viaduc de Millau :

116.JPG

qui pour une fois, n'étais pas noyé dans le brouillard !

121.JPG

Voila,le retour en Belgique s'est passé sans encombres,mis a part les péripéties de Margueritte,qui ignore que toutes les autoroutes françaises ne sont pas a péage,et qui voulait systématiquement nous envoyer sur les chemins de traverses... 

La suite ? Ben quand les moyens financiers le premettrons,car le gasoil a 1,45 euros et hubert qui boit ses 12 l aux 100,ce n'est pas vraiment bon marché... 

14:32 Écrit par phil | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |